This page needs JavaScript activated to work. Histoire des Seychelles • Voyage de Légende

Histoire des Seychelles

DÉCOUVERTE

C’est en 1502, lors d’un second voyage vers l’Inde, que Vasco de Gasma, célèbre navigateur portugais, découvre les îles seychelloises alors à l’époque baptisées « Amirantes ». On estime néanmoins qu’aux 14ème et 15ème siècles, des marins arabes auraient fréquenté l’archipel pour y faire escale.

Peu après, les Anglais commencent à naviguer dans l’Océan Indien et posent l’encre sur des îles comme Silhouette et Praslin.
Les siècles suivants sont rythmés par l’arrivée des Français et Néerlandais. Petit à petit, le commerce de la route des Indes s’avère prospère mais attiré par l’appât du gain et des marchandises, la piraterie se développe alors fortement.

Sous l’impulsion de son nouveau gouverneur, Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais, les Français présents à La Réunion et à l’Île Maurice décident en 1735 de fortifier leurs colonies. Sept ans plus tard, 2 navires sont envoyés en expédition avec, à sa tête, le commandant Lazare Picault, afin de prendre possession des îles du Nord. Il accoste alors à Mahé, surnommée l’île de l’Abondance, puis débarque par la suite sur la côté opposée, près de l’actuelle Victoria. Le commandant donne à l’archipel le nom « Iles de La Bourdonnais ».

Il faudra attendre 1756 pour que les Français reviennent à Mahé empêcher les Anglais d’y débarquer. En prenant le contrôle total de l’archipel, l’île rechange de nom pour « Séchelles », en l’honneur du ministre des Finances de Louis XV, Jean Moreau de Séchelles.

PREMIÈRE COLONISATION

En 1770, la première colonie est bâtie. Néanmoins, même si l’archipel est très favorable à l’agriculture, l’idée de vivre éternellement aux Seychelles n’est pas une vision que les premiers colons partagent. En 1778, le premier bâtiment de Victoria est construit. L’île accueille alors 250 personnes dont 200 esclaves noirs.

Dès 1789, La Révolution Française survient en France et Les Seychelles sont reprises par la Grande-Bretagne. L’administration reste toutefois sous le contrôle français. C’est en 1811 que les Anglais prennent le contrôle de l’archipel et le rebaptise définitivement « Seychelles ».

La traite des esclaves est interdite en 1812. Cela rend alors possible la naissance d’une population seychelloise. Cependant, faute de main d’œuvre, l’administration fait venir d’Afrique des esclaves affranchis afin de les faire travailler dans les cocoteraies pour récolter et exporter l’huile de coprah.

Les Seychelles connaissent une relative prospérité et la population compte alors 20 000 habitants. Cela est renforcé par l’ouverture du canal de Suez en 1869 permettant de relancer l’économie et facilitant grandement les échanges.

VERS L’INDÉPENDANCE

La Première Guerre mondiale met cependant l’archipel à rude d’épreuve car toutes les relations avec l’Europe sont interrompues. Rapidement après la guerre, l’île de Mahé reçoit l’électricité et la téléphonie. Durant la Seconde Guerre mondiale, Les Seychelles deviennent un lieu stratégique et servent de base de ravitaillement pour les Alliés. Avec l’après-guerre, la couronne britannique tente de redynamiser l’archipel en investissant dans des réformes d’éducation et de santé publiques, sans grand succès.

Les habitants commencent alors à revendiquer leurs droits et leurs valeurs. C’est ainsi que le 29 juin 1976, Les Seychelles accèdent finalement à l’Indépendance envers la Grande-Bretagne.

Voyage de Légende est à votre écoute

Appelez-nous au : 01 53 71 19 91
Nous vous aiderons à confectionner le voyage de vos rêves.
Nous Contacter